détecter une fuite dans une piscine | détecter une fuite dans une piscine | détecter une fuite dans une piscine
Besoin d’un diagnostic ?
Contactez-nous

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous rappelerons dans les 24h*

En cochant cette case, j'accepte les conditions générales de Aquadetect.
Besoin d’un diagnostic ?
Contactez-nous
Appelez-nous+352 800 242 49

—   Détecter Une Fuite Dans Une Piscine   —

Comment détecter une fuite dans une piscine ? Quels dégat cela peut-il causer ?

Propriétaire d’une piscine enterrée ou hors-sol, vous suspectez une fuite, car vous constatez une baisse systématique du niveau d’eau ? Découvrez, ici, comment écarter les causes naturelles de baisse, dues à son entretien et à son utilisation, et comment procéder au test du seau pour révéler l’existence d’une fuite. Le cas échéant, vous pourrez apprécier les différents procédés disponibles pour détecter une fuite dans une piscine, tous non destructifs. Des procédés parfaitement maîtrisés par nos professionnels Aquadetect. À la suite de l’analyse de la situation (matériaux, revêtement, zones à risque…), ils décident comment opérer et dressent, sous 48 heures, un rapport complet et illustré, susceptible de servir de base à une prise en charge par l’assurance.

Pourquoi soupçonnez-vous une fuite dans la piscine ?

La diminution de l’eau dans votre piscine vous alarme : effectivement, cela peut être le signe d’une fuite, mais cela peut aussi être la conséquence naturelle de son entretien ou de son usage. Voici 3 points à éclaircir avant d’entamer toute procédure, visant à détecter une fuite dans une piscine

La fréquentation de la piscine 

Cela peut paraître évident, mais il est toujours bon de rappeler que l’utilisation fréquente de la piscine, comme la présence de nombreuses personnes dans le bassin, peut rapidement altérer le niveau d’eau, à cause des plongeons, éclaboussures et autres jeux…

Le lavage du filtre

Essentiel pour l’entretien de la piscine, le filtre à sable doit être nettoyé régulièrement (entre 1 fois par semaine et 1 fois par mois, en fonction de l’environnement et du volume de la piscine). Pour procéder au contre-lavage du filtre, il faut arrêter la pompe, positionner la vanne sur « lavage » (ou « backwash ») et redémarrer la pompe pendant environ 5 minutes (jusqu’à ce que l’eau passant dans le témoin soit transparente), puis arrêter la pompe, positionner la vanne sur « rinçage » (ou « rinse »), la démarrer et la laisser fonctionner pendant 1 minute ; enfin, arrêter une dernière fois la pompe pour la positionner sur « filtration » (ou « filter ») et la redémarrer. Toute cette opération fait notablement diminuer le niveau d’eau.

L’évaporation naturelle

En période estivale, l’évaporation peut être à l’origine d’une perte de 3 % du volume d’eau de la piscine par semaine. Il s’agit d’un phénomène naturel, dit surfacique, pendant lequel les molécules d’eau, sous l’effet de la chaleur et de la pression atmosphérique, vont passer de l’état liquide à l’état gazeux.

Bon à savoir : pour différencier l’évaporation naturelle d’une fuite caractérisée, il suffit de procéder au test du seau. Celui-ci consiste à remplir au ¾ un seau d’eau et le placer à côté de la piscine, puis de marquer par un petit trait, le niveau de l’eau dans le seau et dans la piscine. Après 24 heures (impérativement sans utilisation de la piscine), il suffit de mesurer la différence niveau. À ce stade, il n’y a que trois résultats possibles : 

  • L’eau a davantage baissé dans la piscine que dans le seau : vous avez probablement une fuite !
  • La baisse est identique dans les deux contenants : l’évaporation est alors l’unique responsable de cette perte d’eau !
  • L’eau a davantage baissé dans le seau que dans la piscine : il convient de refaire l’expérience avec un autre seau, car le premier doit présenter une fuite…

Quels dégâts une fuite dans une piscine peut-elle causer ?

Une fuite dans une piscine peut avoir des conséquences très fâcheuses. La première est que votre consommation d’eau risque d’augmenter de façon vertigineuse et de vous coûter fort cher. La seconde est que l’eau qui fuit de la piscine va finir par se retrouver quelque part : si c’est dans le sol du jardin, cela ne sera peut-être pas problématique trop vite à moins que la fuite soit très importante… Et, dans ce cas, il se peut que cela finisse par provoquer un affaissement de terrain et même des inondations. Si c’est au niveau d’un bâtiment, cela peut être assez grave et engendrer des problèmes importants d’humidité, de moisissure et altérer la qualité de vos équipements. En aucun cas il ne faut attendre trop longtemps pour détecter une fuite dans une piscine et la réparer.

Détecter une fuite dans une piscine : quelle pourrait être l’origine ?

Vous avez écarté les causes naturelles de diminution de l’eau du bassin et le test du seau révèle une probable fuite. Sachez que, dans une piscine, les origines de fuite sont traditionnellement localisées sur l’un de ces 4 endroits : 

  1. le système de filtration,
  2. le circuit hydraulique,
  3. une des pièces à sceller,
  4. le revêtement.

1. Le système de filtration

Traditionnellement, le système de filtration est le premier maillon mis en cause, pour détecter une fuite dans une piscine : il convient de l’arrêter pour simplement déterminer si le problème est localisé, à l’intérieur ou à l’extérieur du bassin. Si le bassin ne fuit plus, les déperditions se situent, soit dans le local technique, soit dans les canalisations enterrées (circuit hydraulique). Si le bassin fuit toujours, l’origine est ailleurs, dans les pièces à sceller ou le revêtement. La vérification du local technique consiste, déjà, à regarder si le sol est mouillé. Un seul joint défectueux peut suffire à justifier la baisse du niveau d’eau observée : il convient de tous les passer en revue ! Sans oublier la cuve du filtre.

2. Le circuit hydraulique

Lorsque le local technique est écarté et que le bassin ne présente plus de fuite, après l’arrêt du système de filtration, il faut vérifier les canalisations enterrées. Sur ce point, si vous observez un endroit mouillé sur le sol autour du bassin, cela peut matérialiser l’emplacement du problème. 

Dans tous les cas, le concours d’un professionnel comme Aquadetect est absolument indispensable, pour détecter une fuite dans une piscine au niveau des canalisations : grâce à nos technologies non destructives, nous pouvons l’identifier sans altérer l’installation.

3. Les pièces à sceller à vérifier pour détecter une fuite dans une piscine

Pour détecter une fuite dans une piscine, une fois que le système de filtration et les canalisations ont été mis hors de cause, il s’agit de contrôler les pièces à sceller : le skimmer, la buse de refoulement, la prise balai ou projecteurs. Concrètement, après avoir arrêté la filtration et fermé les vannes, la piscine va se vider progressivement jusqu’à ce que le niveau d’eau se stabilise sous la fuite, indiquant la pièce à sceller défectueuse : 

  • Le skimmer est chargé de réguler le débit d’eau, d’évacuer le trop-plein et d’assurer le traitement de l’eau de la piscine. Il se trouve à la surface de l’eau pour filtrer les plus grosses impuretés. 
  • La buse de refoulement est chargée de renvoyer l’eau filtrée dans la piscine, elle est placée sur sa paroi.
  • La prise balai sert à brancher les robots de nettoyage de la piscine, elle est placée à 15 centimètres sous la ligne d’eau.
  • Le projecteur fait aussi partie des éléments à vérifier pour détecter une fuite dans une piscine. Son emplacement peut varier en fonction des envies et besoins d’éclairage.

4. Le revêtement du bassin

La fuite de la piscine peut aussi venir du bassin lui-même – et plus précisément de son revêtement : le classique liner, le liner armé (plus épais, avec une armature en polyester), le polyester (couches de résine polyester et de fibre de verre et une couche de gel coat à la fin), l’enduit de piscine (pour les modèles en béton), le carrelage, la mosaïque (émaux de piscine ou pâte de verre), la pierre (marbre, quartz, granit), les enrobés (granulat, liant et ciment), etc. 

Pour détecter une fuite dans une piscine au niveau du revêtement, il s’agit déjà de repérer ses matériaux, car il faut distinguer l’aspect esthétique de ses caractéristiques étanches. Par exemple, un modèle avec du carrelage offre un large panel de coloris et de motifs, mais ce type de revêtement n’assure pas l’étanchéité du bassin : il impose l’application d’une couche d’enduit hydrofuge.

Détecter une fuite dans une piscine : les différents procédés

Aquadetect met à votre disposition, par l’intermédiaire de nos professionnels, plusieurs moyens pour localiser la fuite d’eau dans votre piscine (hors sol également) :

  • Le gaz traçant est considéré comme le meilleur détecteur de fuite. Parce qu’il laisse s’échapper le gaz injecté à certains endroits repérables acoustiquement, il est d’une efficacité remarquable.
  • Le colorant de traçage est également intéressant pour situer la fuite sur un site (vous acceptez pour cela le risque de traces dans le bassin).
  • La fumigation peut aussi s’avérer efficace pour détecter une fuite dans une piscine. La fumée envoyée sous la membrane supposément étanche permettra de situer les points d’échappement.
  • Les impulsions électriques permettent de repérer des courts-circuits sur un câble électrique étendu d’un point à un autre.

Pour détecter une fuite dans une piscine, il existe différents procédés, plébiscités en fonction de l’endroit suspecté (canalisations enterrées, bassin, pièces à sceller, etc.) : Aquadetect utilise alors le plus adapté à la situation, tout en tenant compte des matériaux et de son revêtement.

Le gaz traçant

Particulièrement pertinente pour détecter une fuite dans une piscine au niveau des canalisations enterrées, la technique du gaz traçant est, en plus, non destructive. Le professionnel Aquadetect injecte de l’azote hydrogéné dans l’installation – ce qui permet d’identifier immédiatement la zone incriminée, qu’il s’agisse de fuites ou de microfuites. 

Concrètement, nous introduisons du gaz à l’endroit suspecté, puis nous écoutons, avec notre détecteur de gaz, le bruit qui s’échappe : cela permet de déterminer l’emplacement de la fuite, avec précision. En effet, quand le problème se situe dans une canalisation, il suffit d’étudier les vibrations acoustiques, à l’aide d’un micro de sol.

La technique du colorant 

Souvent utilisée pour détecter une fuite dans une piscine lorsque la suspicion est concentrée sur une pièce à sceller ou une fissure sur le bassin, la technique du colorant de traçage est extrêmement efficace. La fluorescéine est un produit chimique qui se présente sous la forme de poudre ou de solution liquide : elle ne tache pas durablement le revêtement et disparaît généralement sous l’action de la lumière. 

Il est vivement conseillé de faire appel aux professionnels Aquadetect pour son utilisation et son dosage. Ils vont l’injecter à proximité des zones à risque et surveiller l’état de l’eau : si la coloration disparaît, cela signifie que l’eau s’y échappe et que la fuite est à cet endroit. Il arrive que nous utilisions plusieurs colorants pour bien identifier l’origine du problème.

La fumigation

À l’image du gaz traçant, la technique pour détecter une fuite dans une piscine par fumigène, est efficace pour identifier les points faibles sous la membrane d’étanchéité. Simple et rapide à mettre en place, le principe consiste à faire circuler de la fumée dans les canalisations pour voir où elle ressort.

Les impulsions électriques

Le système par impulsions électriques est traditionnellement utilisé, pour contrôler l’étanchéité des piscines – et notamment les fuites les plus petites sur le revêtement. Nos professionnels Aquadetect s’appuient alors sur un générateur d’impulsions électriques en courant continu, des bobines de fils électriques non isolés, d’un micro-ampèremètre et de 2 cannes. Grâce à notre savoir-faire et cet équipement, nous pouvons déterminer les points d’infiltrations d’eau.

Réparer la fuite détectée soi-même ou par des professionnels ?

Même s’il existe de nombreux kits pour détecter une fuite dans une piscine, à destination du grand public, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel pour réaliser cette tâche. Au-delà du prix de ces outils, ils ne sont pas forcément indiqués pour éclairer votre situation. Avec Aquadetect, vous n’achetez pas d’équipements inutiles et vous bénéficiez d’un diagnostic précis.

Une fois la fuite repérée, nos professionnels peuvent également indiquer le type de réparation qu’il faut réaliser : à ce sujet, tout dépend de la nature de la fuite et de l’ampleur de la fuite d’eau. Par exemple, si la piscine fait l’objet d’une malfaçon de la part du pisciniste, il pourra être pertinent de faire jouer la garantie décennale, biennale ou de parfait achèvement. 

Mais la cause de la fuite peut être plurielle : fissure dans la structure ou dans la tuyauterie, défaut dans l’étanchéité, revêtement abimé ou de mauvaise qualité… Sans oublier les difficultés potentielles d’accès à la fuite. Mieux vaut s’en remettre à un professionnel qualifié pour réaliser cette opération. 

Bon à savoir : la réparation peut également être prise en charge par votre assurance habitation, si vous avez souscrit une option « piscine ». Une option vivement recommandée pour vous protéger aussi, en cas d’accident (noyade ou blessure).

Pourquoi faire appel à Aquadetect pour détecter une fuite dans une piscine ?

Aquadetect est à votre disposition pour détecter une fuite dans une piscine : formés aux technologies les plus récentes, ses techniciens vous dressent un diagnostic complet et détaillé. Mieux, comme nous travaillons avec de nombreuses compagnies d’assurance, nous pouvons intervenir, sous leur injonction, pour vous faire bénéficier de notre expertise.

Lors de chaque intervention, nos professionnels agissent sans aucun dégât pour votre piscine, grâce à nos techniques non destructrices (détection par colorant, par gaz traçant, par fumigènes et par impulsion électrique). Nous signons un rapport technique détaillé, avec les défauts de l’installation et ses pathologies, sans oublier les solutions à y apporter. Ce dossier peut servir de base pour la prise en charge par les compagnies d’assurance.

Vous pouvez nous joindre par téléphone, par email ou grâce à notre formulaire en ligne. Nous prendrons rendez-vous immédiatement (si vous prenez contact pendant les heures d’ouverture) et vous enverrons un expert endéans les 48 heures pour détecter une éventuelle fuite dans votre piscine.

Nous sommes disponibles tous les jours, sans exception, 24 h sur 24, par téléphone, au 00352 80 02 42 49, par mail, à l’adresse info@aquadetect.lu et dans notre bureau situé au 16 rue de Geespelt à 3378 Livange (canton d’Esch-sur-Alzette) : nous nous engageons à observer une prise de rendez-vous avec vous sous les 48 heures ouvrables.

60 ans d'expérience dans la détection de fuites dans les piscines, les murs, la toiture...

La société Aquadetect, active depuis 60 ans dans le domaine de la détection de fuites d’eau en tout genre, vous accompagne pour détecter une fuite dans une piscine et vous fournir un diagnostic complet et détaillé. Nos techniciens sont spécialisés et continuellement formés aux technologies les plus récentes et les plus efficaces. Notre équipe réalise par mois plus de 1500 diagnostics de fuites d’eau et d’autres problèmes d’humidité en Belgique et met en œuvre plus de 250 chantiers. 

Nous travaillons en outre avec toutes les compagnies d’assurances. En effet, dans certains cas, l’assurance peut intervenir pour les opérations visant à détecter une fuite dans une piscine et à la réparer.

Nous travaillons avec toutes les compagnies d’assurance

Nous sommes à votre disposition 7j/7 et 24h/24

Besoin d’un diagnostic ?
Contactez-nous

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous rappelerons dans les 24h*

En cochant cette case, j'accepte les conditions générales de Aquadetect.
Contactez-nous
Besoin d’un diagnostic ?
Contactez-nous