recherche de fuite non destructive recherche de fuite non destructive recherche de fuite non destructive

Recherche De Fuite Non Destructive

Nous travaillons avec toutes les compagnies d’assurance

Nous sommes à votre disposition 7j/7 et 24h/24

La recherche de fuite non destructive : quelles méthodes existent ?

Il est tout à fait possible de localiser une fuite d’eau sans détruire de cloisons, de planchers ou d’éléments propres au bâtiment. En effet, les professionnels comme ceux de l’entreprise Aquadetect peuvent mobiliser différents appareils parfaitement efficaces pour une recherche de fuite non destructive, y compris quand on cible des zones sous le sol, difficiles d’accès. Il existe plusieurs méthodes que l’on sélectionne en fonction des contraintes propres à chaque mission.

La caméra endoscopique, une recherche de fuite non destructive et efficace

Les caméras endoscopiques permettent des inspections qui vont de 15 à 200 mm. Elles sont dotées d’un détecteur Navi Track Scout : celui-ci localise chaque zone de passage et peut même définir les profondeurs des canalisations parcourues. Cette méthode de recherche de fuite non destructive peut être sollicitée dans de nombreux cas spécifiques, comme pour une évacuation de WC, une décharge de lavabo ou d’évier, ou encore une gaine technique.

La détection thermographique, pour une approche globale du bâtiment

Véritable alternative pour la recherche de fuite non destructive, la caméra infrarouge permet de mettre le doigt sur tous les défauts d’étanchéité propres au bâtiment. Une fuite importante est rapidement mise en évidence par une variation de température au niveau du circuit impacté. Cet appareil sert notamment pour inspecter les robinets, les siphons de la baignoire, le mélangeur de la douche et les circuits de chauffage.

La détection acoustique, parfois complétée d’un usage de gaz traçant

Une fuite d’eau engendre un écoulement anormal qui produit du bruit : les micros de contact posés au sol permettent de réaliser facilement une recherche de fuite non destructive. S’il ressent le besoin d’avoir des informations plus précises, le technicien peut employer, en plus, du gaz traçant avant d’interroger son détecteur acoustique.

Le gaz traçant, une solution extrêmement performante

Lorsque l’on souhaite une recherche de fuite non destructive et très précise à la fois, on privilégie souvent le recours au gaz traçant. Ce dernier est injecté dans le circuit de chauffage ou l’évacuation d’eau, selon les cas. Ensuite, un détecteur de gaz est mobilisé pour savoir précisément où se situe la zone problématique (le détecteur est basé sur l’acoustique et les bruits provoqués par les fuites et les écoulements anormaux).

Le colorant de traçage, pour cibler les recherches

Afin de savoir précisément où effectuer une recherche de fuite non destructive, il est envisageable d’injecter des colorants à différents endroits. Ensuite, lorsque l'on voit l’eau teintée ressortir sur certaines zones, on sait automatiquement où poursuivre les investigations. De plus, il est tout à fait possible de cumuler plusieurs colorants quand on ne parvient pas à trouver la zone problématique avec un seul.

La détection hygrométrique, une première étape souvent utile

On mobilise fréquemment la détection hygrométrique de surface afin de savoir quels sont les murs les plus humides, et d’avoir une idée plus claire de l’emplacement qui pose problème dans l’habitation. En parallèle, cet appareil peut aussi permettre de travailler plus en profondeur, à condition qu’il soit utilisé par un expert formé à cet effet.

Chez Aquadetect, nous maîtrisons parfaitement toutes ces méthodes de recherche de fuite non destructive, et nous choisissons celle qui s’adapte le mieux à vos besoins et vos contraintes.

Recherche associée :

Recherche De Fuite Non Destructive