fuite évacuation sous dalle fuite évacuation sous dalle fuite évacuation sous dalle

Fuite évacuation Sous Dalle

Nous travaillons avec toutes les compagnies d’assurance

Nous sommes à votre disposition 7j/7 et 24h/24

Fuite d’évacuation sous dalle : la détecter correctement pour la réparer efficacement

La détérioration du matériel causée par une fuite d’évacuation sous dalle peut être minime (moisissures et mauvaises odeurs) si elle est détectée rapidement. Sans quoi, cela peut remettre en cause la salubrité du logement (bactéries dans l’air, travaux d’assainissement, réparations…). Retour sur la composition du réseau d’évacuation classique d’un logement, les éléments à vérifier régulièrement et les moyens déployés pour trouver la fuite sans détruire les installations.

Quelle est la composition d’un réseau d’évacuation classique ?

Avant même d’envisager une fuite d’évacuation sous dalle, il convient de rappeler les principes généraux d’un réseau classique. Déjà, il faut savoir que chaque équipement (évier, douche, lavabo, lave-linge, ballon d’eau chaude…) dispose d’un siphon relié à une conduite d’évacuation au diamètre variable en fonction des usages et qui sera elle-même reliée à une canalisation de plus gros diamètre. 

Dans une maison de plain-pied, la canalisation est un collecteur positionné à l’horizontale, légèrement penché pour le bon écoulement des eaux usées. Il est noyé dans la dalle et toutes les conduites d’évacuation y sont reliées, afin d’aller au tout-à-l’égout ou à la fosse septique. Dans un appartement ou une maison à étage, il existe une seconde canalisation verticale pour acheminer les eaux au collecteur.

Comment savoir s’il y a une fuite d’évacuation sous dalle ?

Il faut soupçonner un dégât des eaux dès que des taches apparaissent sur le carrelage ou sur les joints. Des champignons peuvent également s’y infiltrer, accompagnés (ou non) d’une odeur particulièrement désagréable dans la pièce incriminée. 

Mais une fuite d’évacuation sous dalle peut être plus insidieuse et n’apparaître qu’à travers une simple augmentation anormale de votre consommation d’eau. Dans ce cas-là, la première chose à faire est d’aller vérifier le compteur, de fermer les vannes de robinet pour la nuit et de relever les chiffres. Le lendemain matin, si vous observez une différence entre les relevés, la fuite est avérée.

Comment peut-on la détecter précisément ?

La principale difficulté d’une fuite d’évacuation sous dalle est de la localiser : heureusement, il existe des techniques non destructrices qui permettent de la situer précisément sans pour autant altérer les installations. 

Chez Aquadetect, spécialiste du traitement de l’humidité depuis plus de 60 ans, nous nous appuyons sur une dizaine de technologies de pointe, pour assurer un diagnostic sûr, précis et rapide. Parmi les solutions les plus prisées pour identifier une fuite d’évacuation sous dalle, la détection endoscopique ou le gaz traceur, couplé à un détecteur acoustique. La première consiste à inspecter la canalisation, via des caméras allant de 15 à 200 mm pour se glisser partout. La seconde consiste à injecter du gaz dans les tuyaux et, via un détecteur approprié, identifier la zone de fuite, avant de définir son emplacement, via une écoute de la conduite concernée.

N’hésitez pas à contacter nos techniciens spécialisés pour toute suspicion de fuite d’évacuation sous dalle : nous intervenons sous 48 heures et nous pourrons fournir, 48 heures plus tard, un rapport détaillé, agrémenté de plusieurs photos, pour localiser visuellement le problème, sans oublier les solutions préconisées pour le résoudre. Nous sommes joignables par téléphone, par mail ou directement à nos bureaux de Livange !

Recherche associée :

Fuite évacuation Sous Dalle